moyenne mobile trading forex

Utiliser les moyennes mobiles

Je me suis rendue compte que je n’avais jamais fait d’article sur l’indicateur que j’utilise le plus en trading : les moyennes mobiles. Il faut dire que je les intègre à tous mes graphiques de manière vraiment mécanique, elles font partie du paysages mes courbes de moyennes mobiles ! Erreur réparée, voici un guide sur ce précieux (indispensable ?) indicateur.

La moyenne mobile, c’est quoi ?

C’est une ligne qui se superpose au graphique lorsque vous choisissez d’afficher cet indicateur. Elle vous permet de déterminer la tendance globale des cours. Pour une MM10 par exemple, le calcul se fait de la manière suivante (pour une MMA) : (somme des cours sur les 10 dernières périodes) / 10.

Moyenne mobile et horizons de temps

Votre moyenne mobile peut être un indicateur à court, moyen ou long terme : tout dépend du nombre de périodes sur lequel vous voulez qu’elle soit calculée. Plus le nombre de période est restreint, plus elle sera un indicateur de court terme.

La MM est calculée sur un nombre de périodes données, donc si vous êtes sur un graphique en m5 et que vous prenez une MM 12, les données de l’heure passé seront prises en compte pour le calcul de la moyenne.

Les différents types de moyennes mobiles

MMA (pas le sport de combat, c’est l’acronyme pour Moyenne Mobile Arithmétique) : c’est la moyenne classique qui donne la même importance à tous les cours, il n’y a donc pas de pondération et les cours de la première période sont autant pris en compte que ceux de la dernière.

MME (exponentielle) / MMP : ici, les cours sont pondérés pour donner plus d’importance aux valeurs les plus récentes. Ce qui change entre les deux, c’est la méthode de pondération.

Quelle moyenne mobile privilégier ?

Ma réponse n’est pas originale : tout dépend de votre stratégie. Mais évitez dans tous les cas de choisir une MM sur une période trop courte car le nombre de faux signaux risque d’être important. Globalement, j’ai tendance à utiliser une MME lorsque le graphique est en H4 ou un horizon de temps plus élevé, et à rester sur une MMA lorsque je fais du trading à court terme.

La moyenne mobile, formidable indicateur de tendance

C’est vrai que la MM est un bon outil pour repérer une tendance, ou une absence de tendance. Pas compliqué, si elle monte la tendance est haussière, si elle baisse elle est baissière. Si les phases de hausse et de baisse se succèdent et ne sont pas très marquées, c’est un marché sans tendance et là, la moyenne mobile ne vous servira à rien tant que le marché n’aura pas pris une direction plus nette. Chez la plupart des brokers, la MM change de couleur lorsque le marché change de sens, et on a une MM rouge pour un marché baissier, verte quand il est haussier.

Se servir des moyennes mobiles comme supports ou résistances

moyennes mobiles

Les moyennes mobiles servent de supports et de résistances naturelles pour les cours. Le plus compliqué reste de déterminer quelle moyenne mobile est la plus appropriée.

Petite explication : rien de magique à cela, si ces lignes de tendance peuvent faire office de supports ou de résistances c’est simplement parce que pour chaque paire donnée, les traders utilisent tous les mêmes graphiques et les mêmes techniques… Par conséquent, ils placent leurs stops et limites à ces niveaux-là.

Comment faire pour déterminer la MM qui convient ?

Essayez ! Tout dépendra de la paire traitée et de l’horizon de temps. Pour tester, il suffit d’afficher plusieurs MMA et de voir celle sur laquelle les cours vont buter le plus souvent : ce sera celle qui sera la plus fiable pour cette paire et ce même horizon de temps. Si vous changez de couple devises / temps, il faudra de nouveau faire le test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge