Quel capital pour vivre du trading?

« Peut-on vivre du trading, et si oui avec quel capital? »

C’est LA question que chacun se pose ou s’est posée, quel capital est nécessaire pour démarrer en trading? Petite variante : quel capital pour vivre du trading forex? Bien sûr, cela dépendra des performances de chacun, de sa prise de risque, des devises traitées… Mais puisque c’est certainement la question qu’on m’a le plus posée depuis que j’ai commencé le trading, je vais tâcher de vous donner quelques éléments de réponse.

Trading Board

Peut-on vivre du trading sur le forex?

C’est déjà une question qui mérite d’être posée! Beaucoup tenteront de vous décourager et certains vous assureront que c’est simple… Qu’il vous suffit d’acheter leur formation à X€ pour avoir la recette du succès. Je crois qu’il est possible de vivre du trading, même si ce n’est pas mon cas. Ce qu’il faut garder en tête, c’est que possible ne veut pas dire facile et comme pour tout métier il y a des avantages et des inconvénients. Si vous ne supportez pas l’incertitude, difficile de devenir trader indépendant, vous en conviendrez… Si vous pensez que ce mode de vie, car au-delà d’un simple métier il s’agit bien d’un mode de vie , est fait pour vous, voici quelques conseils.

Calculer son capital de départ

Les méthodes de calcul pullulent, toutes plus fantaisistes les unes que les autres. Sachez qu’il est impossible de calculer combien vous allez gagner, on peut seulement estimer vos gains futurs en se servant des statistiques provenant des trades passés. Rien de précis donc, mais un ordre d’idées bien utile. Même si les performances passées ne présagent en rien des performances futures, mais ça vous le savez bien 😉

  • Un paramètre est certain : la somme qu’il vous faut pour vivre chaque mois. Nous allons donc partir de là. Admettons, 2000€.
  • Calculez votre
    . Ou annuel, ou trimestriel, comme vous voulez. Pour l’exemple, je prendrai un rendement mensuel de 5%.
  • Le taux d’imposition : si vous habitez en France, vous démarrez mal 😉 Nous allons devoir diviser par 2 les bénéfices (on considère que le trading est votre source PRINCIPALE de revenus). Il faudra donc dégager 4000€/mois.

Le principal inconvénient de cette méthode est qu’elle ne tient pas compte des pertes. Certains mois, vous ferez plus de 5% et d’autres bien moins, c’est une moyenne. Le paramètre du drawdown (perte maximale enregistrée) est négligée par beaucoup de traders, et pourtant ça remet en cause tout un système! Pour y pallier une seule solution : vous constituer un fond de secours qui servira à payer les factures mais en aucun cas à trader.

Suivant cet exemple, 4000/0.05 = 80 000. Ce serait le montant de votre capital de départ… Auquel il faudrait ajouter le montant du fond de secours. Décourageant? Oui! Mais ce résultat est à relativiser. De nombreux traders font bien plus de 5% de bénéfice par mois! Ce rendement mensuel, c’est ce qui va déterminer si vous pouvez vivre du trading, bien plus que votre capital de départ.

Maintenant, passez à l’action!

Mais toutes ces suppositions n’avancent pas à grand chose, le mieux reste encore d’essayer. Je ne vous dis pas de plaquer votre job du jour au lendemain, mais plutôt de vous essayer au trading en mode réel si ce n’est déjà fait (à condition d’être passé par un compte de démo bien sûr) et surtout de traquer vos statistiques afin de voir quel est votre rendement mensuel moyen. Je pense que pour que ces chiffres soient fiables, il faut les considérer sur une période d’un an minimum. Déjà, un an de trading quotidien, ça vous permet de tester votre motivation! Et surtout de gommer d’éventuelles erreurs ou coups de chance.

En dehors de l’aspect technique, le trader gagnant a avant tout un certain état d’esprit. Là je vous raconte ma vie, mais mes performances ont changé radicalement le jour où j’ai commencé à avoir un rapport plus sain à l’argent et où j’ai arrêté le trading compulsif. De là à vivre du trading, il y a encore du chemin! Il faut dire que l’expérience a aussi un rôle très important à jouer, la première année de trading a été plutôt chaotique, la seconde beaucoup moins, … et tout va en s’améliorant!

Voici une liste non exhaustive de ces petites choses qui peuvent faire une grande différence :

  • Sortir du trading compulsif, prendre du recul
  • Avoir un fonds de secours qui ne sert pas à trader mais à payer les factures en cas de coup dur
  • Trader tous les jours bien sûr, mais surtout analyser chaque trade qu’il soit gagnant ou perdant
  • Maîtriser son risque : placer des stops et s’assurer que l’on ne prend que les trades où la probabilité de gain est supérieure au risque de perte
  • Suivre ses « performances », établir des statistiques simples comme son gain moyen mensuel, le drawdown maximal, le pourcentage de trades gagnants, le gain moyen par trade… Pour ensuite pouvoir évaluer s’il est possible de vivre du trading uniquement.

Vivre du trading : quel est votre projet?

Enfin, comprenez que vivre du trading ne comporte pas que des avantages. Plus de liberté, c’est aussi devenir un vrai entrepreneur et travailler tous les jours, accepter le risque au quotidien et apprendre à gérer son temps. Devenir trader indépendant, c’est à mon avis à la portée de toute personne motivée mais ça ne veut pas dire que c’est facile. Une simple formation ne vous apprendra pas tout et l’expérience est irremplaçable. Prenez votre temps avant de vous lancer, c’est la clef du succès.

Beaucoup souhaitent devenir trader indépendant pour de mauvaises raisons : parce qu’ils pensent que c’est facile et que l’on devient très riche très rapidement, parce qu’ils en ont marre de leur métier actuel et qu’ils ne voient que les avantages du métier de trader. Mais la seule bonne raison de devenir trader à son compte, c’est la passion du trading. Et si c’est un sujet qui vous intéresse vraiment, le fait de devenir trader indépendant n’est qu’un aboutissement. En attendant vous pouvez passer du temps à vous former en lisant ou en fouillant sur le net. Vous pouvez aussi échanger sur de nombreux forums, et pourquoi pas créer votre blog pour partager vos impressions et votre expérience. Enfin pour les plus motivés, vous avez toujours la possibilité de devenir trader en banque. Bien sûr, sans le diplôme adéquat c’est presque impossible mais si vous êtes un jeune étudiant, plusieurs formations existent!

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Quel capital pour vivre du trading? »

  1. Bonjour,

    peut on vivre du trading avec 20 000 euros ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge