Les principales erreur des traders forex

Les 12 erreurs des traders forex (2/2)

erreur

Vous avez déà certainement lu l’article sur les 6 premières erreurs des trader forex. Voyons la suite des conseils à suivre et des choses à ne pas faire pour faire fructifier votre capital avec un minimum de risque.

– Erreur n°7 : quand vous commencez à trader avec vos émotions, c’est le moment d’éteindre l’ordinateur.

Combien de personnes disent trader « au feeling ». On s’imagine souvent les grands gestionnaires comme des gourous dont l’inspiration divine permet ces performances qui font rêver.

De deux choses l’une: soit ils tradent effectivement au feeling, et dans ce cas le succès ne durera qu’un temps, ou alors ils ont un système. Oui, quelque chose d’assez mécanique avec des règles et des interdits, aux antipodes de l’intuition. une bonne fois pour toute, comprenez cela: vous ne pouvez pas trader en vous basant sur votre intuition. ça peut fonctionner un moment mais le marché finira toujours par reprendre ses gains. On ne vous dit pas de vous transformer en machine insensible, mais seulement, lorsque vous tradez, mettez vos émotions de côté, ne les laissez pas interférer dans vos décisions. VOUS êtes le maître de vos trades, pas vos émotions.

Plus que n’importe quel travail, le trading requiert rigueur et méthode.

Pour faire un parallèle étonnant et pourtant censé, vous pouvez considérer la méditation. Le but n’est pas de refouler vos émotions, mais de ne pas les laisser vous atteindre. La différence est primordiale. Lorsque vous tradez, vous ne pouvez pas vous empêcher de ressentir des choses, mais ces choses ne peuvent pas vous dicter vos actes. Si c’est le cas, il est tant d’arrêter votre séance et de vous y remettre uniquement lorsque vous aurez repris le contrôle.

– Erreur n°8 : la peur de perdre.

Le risque principal et de laisser filer les pertes en se disant « demain, le marché changera de direction, je couvrirai mes pertes ». Qui n’a jamais laissé trop longtemps courir une position perdante, en ayant enlevé le stop? Prenez le temps de placer vos stops, de manière intelligente, et une fois que c’est fait forcez vous à ne pas les bouger. La peur est l’une des erreurs des traders forex qui son les plus nocives car elles paralysent l’action et elles nous incitent à agir sous le coup de l’émotion. Stick to the plan !

– Erreur n°9 : l’empressement de trader.

Parfois, dans une période d’abondance de nouvelles, on se sent obligé de jouer sur chaque annonce. Si on ne le fait pas, on a le sentiment que l’on est exclu du jeu et que les bonnes affaires nous passent sous le nez. C’est énervant, mais gardez bien à l’esprit que le marché durera toujours, plus longtemps que votre compte de trading si vous ne respectez pas quelques règles simples en tout cas! Certains se sentent frustrés lors qu’aucun trade n’est en cours, mais parfois la meilleure manière de gagner est de ne rien faire! Quand le marché est incertain, restez sur la touche et guettez la reprise.

Comment résister, me demandez-vous. Vous avez plusieurs possibilités :

-créez vous un compte démo sur lequel vous tradez quand vous ne voyez pas de signes évidents des marchés. Le bénéfice est multiple : vous prenez le trade sans en subir les conséquences, vous avez la preuve, avec le solde de ce compte qui baisse en flèche, que parfois il vaut mieux ne rien faire, et enfin vous apprenez à faire la différence entre vos prises de position murement réfléchies et les autres, sur ce compte « poubelle ».

-Si vraiment vous ne pouvez pas vous empêcher de mettre de l’argent en jeu, limitez la casse en pariant sur les paires les moins volatiles, ou sur des petits contrats : par exemple avec XAU/USD, si vous prenez une mauvaise décision, les pertes fileront moins vite que sur GBP/JPY (si vous vous limitez à un contrat…).

– Erreur n°10 : prendre de plus gros risques après une série de gains.

Emporté par votre enthousiasme, vous décidez de multiplier vos positions après une série de gains. C’est presque toujours une mauvaise idée, un peu comme si on ne supportait pas d’avoir tout cet argent sur notre compte, et on se sent obligé de le remettre en jeu. Comment résister? Comme l’astuce précédente, soit le compte démo, soit ouvrir une position sur un petit contrat. Vous pouvez aussi vous imposer de ne jamais laisser plus d’une certaine somme sur votre compte de trading, comme ça au moins, cet argent est acquis sur un compte bien distinct.

– Erreur n°11 : ouvrir une position sur un coup de tête.

Une mauvaise journée, un petit coup de déprime, « tiens », vous dites vous, « si j’ouvrais une position »? Stoooooop. Pause, réglez votre problème et n’ouvrez votre plateforme de trading que quand tout est clair, que la tension est retombée. Pourquoi faisons-nous cela? Parce que l’on s’imagine plus souvent gagnant que perdant (incorrigibles traders optimistes), on pense se remonter un peu le moral en se prouvant qu’on est bon à quelque chose. Très, très mauvaise idée. Si on gagne, on continuera d’agir de la sorte jusqu’à ce qu’on perde. Si on perd, on se sent encore plus incapable/submergé par les problèmes. C’est un peu comme quand on boit un peu trop/mange deux tablettes de chocolat/fume un paquet de cigarettes d’un coup (ou ajoutez n’importe quelle addiction qui vous correspond) pour compenser le sentiment négatif. On n’est pas en train de suivre un cours de philosophie bouddhiste, mais un conseil, quand même : acceptez l’évènement négatif, dites-vous que bien souvent, sur le moment, on dramatise et qu’une semaine après on ne comprend même plus l’importance que l’on donnait à ce problème. Faites du sport, réglez votre problèmes, jouez à WOW si vous êtes un geek, je ne sais pas moi… Mais ne tradez pas, sinon le trading sera votre addiction, non votre profession. Je suis sûre que ce n’est pas ce que vous voulez, e n’est pas un vulgaire jeu d’argent, c’est un vrai travail qui demande des compétences techniques et des qualités personnelles comme le contrôle de ses émotions.

– Erreur n°12 : se comparer aux autres, une grande erreur des traders forex.

Certains vous disent afficher des performances de 500% par mois. Oui, c’est tout à fait possible. Mais certainement pas tous les mois… Ceux qui enregistrent de tels gains prennent le risque d’enregistrer des pertes équivalentes. Nous avons un problème supplémentaire : l’effet de levier peut faire perdre bien plus que le capital de départ, mais vous serez arrêté avant avec un appel de marge. Suite à cette coupure de vos positions, vous n’aurez plus que le deposit (comme d’argent bloquée par le broker lors de la prise de position), ce qui est assez maigre, et vous avez toujours le risque de ne plus avoir assez sur votre compte de trading pour redémarrer. Vu de cette manière, une performance moins époustouflante mais plus stable a son intérêt, elle vous permet de gagner moins mais vous restez sur le marché. Beaucoup de débutants commencent à perdre car ils sont avides, ils cherchent un moyen de gagner de l’argent rapidement. Le forex peut permettre cela, mais il faut mettre les pertes potentielles en parallèle. 100% par mois, ça peut marcher un temps, mais bien peu arrivent à tenir ce rythme plusieurs années.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge