Débuter le trading avec un petit capital

Débuter le trading avec un petit capital

La plupart des investisseurs non professionnels souhaitent débuter le trading avec un petit capital. Déjà parce que c’est plus rassurant que d’investir des sommes conséquentes sur le marché du forex, mais c’est aussi une question de moyens : tout le monde ne peut pas risquer quelques milliers d’euros d’entrée de jeu. Voici quelques conseils pour tous ceux qui choisissent de débuter le trading avec un petit capital.

Débuter le trading avec un petit capital : quel montant minimum ?

La question revient souvent mais il faut raisonner en termes de proportion et on de chiffres. Peu importe votre capital, les règles de money management et éventuellement les objectifs de gain peuvent être les mêmes que vous ayez un capital de départ de 200 ou de 20 000 € !

Plus votre capital est petit, plus vos choix seront limités : certaines paires de devises ne peuvent être traitées que par lots de 10 000 € donc si vous ne souhaitez pas utiliser un effet de levier trop important, elles vous seront inaccessibles. Il faudra se cantonner aux actifs qui peuvent être traités par petits lots comme c’est souvent le cas des indices ou de certaines matières premières. Notez que cela change en fonction des courtiers. Il faudra donc trouver un broker adapté aux petits capitaux.

On considère généralement que les mini comptes de trading sont ceux dont le capital est compris entre 100 et 500 €. Il est bien sûr possible de démarrer le trading avec 100 €. Mais dans ce cas, l’effet de levier sera déjà conséquent même si vous traitez les plus petits lots (souvent de 1 000 €). Ce n’est pas impossible, mais vous ne devrez prendre position que lorsque vous pouvez vous permettre de placer un stop assez proche du cours où vous avez passé l’ordre. La stratégie doit être impeccable, les erreurs sur les petits comptes ne pardonnent pas.

Le piège de débuter le trading avec un petit capital

Lorsque l’on a 10 000 € d’investis sur les marchés, on peut aisément gagner 100 € par jour (objectif de 1 % qui reste réaliste). Mais si l’on n’a que 100 €, si l’on adopte la même stratégie le gain est limité à 1 € / jour…

La plupart d’entre nous ne souhaiterons pas trader pour si peu et essaieront d’augmenter leurs gains en augmentant les prises de risques, notamment en abusant de l’effet de levier. Une attitude dangereuse, typique des traders qui ont de petits capitaux de départ. Vous pouvez donc débuter le trading avec un petit capital mais à condition d’accepter d’avoir des gains proportionnels à la mise de départ. C’est un bon moyen de s’entraîner mais ce n’est pas comme cela que l’on pourra vivre du trading, bien évidemment.

Débuter le trading avec un petit capital est une force.

On conseille généralement aux débutants, lorsqu’ils passent d’un compte démo à un compte réel, de débuter le trading avec un petit capital et un effet de levier faible. La taille du compte doit ensuite progresser non en ajoutant des fonds mais grâce aux gains générés, même s’ils semblent faibles.

La plupart des traders ayant de petits comptes adoptent une stratégie de scalping afin d’augmenter rapidement la taille du compte. C’est aussi avec ces méthodes que le capital peut fondre en une heure…

À moins d’être un expert en scalping, cette stratégie devrait être écartée au départ au profit de techniques moins risquées. Je suis personnellement adepte du swing trading, et avec un petit compte j’ai tendance à essayer de repérer les bonnes occasions avant de me lancer.

Ça prend donc beaucoup de temps, le passage en revue des différentes options sur les paires de devises disponibles peut prendre des heures pour ne finalement placer qu’un seul ordre, mais ce n’est qu’à ce prix-là que l’on peut trier les opportunités présentant le rapport risque de gain / perte le plus avantageux.

Focalisez-vous sur un seul actif

Le monde du trading de devises est très riche et complexe et on a parfois tendance à multiplier les positions pour maximiser les risques de gain en oubliant que l’on multiplie d’autant les risques de perte.

Avec un petit capital, il faudra se concentrer sur une paire de devises ou sur un actif. C’est là que le money management prend toute son importance : si vous avez choisi de ne jamais risquer plus de 2 % de votre capital à la fois et que votre capital de départ est de 100 €, vous vous interdisez de passer tous les ordres qui pourraient entraîner une perte supérieure à 2 €.

C’est là que l’on voit le problème d’avoir un petit compte : 2 € cela semble très peu, on ne voit pas le problème de perdre 10 € au lieu de 10 car ces sommes nous semblent ridicules. Seulement, si vous faites cela, le compte pourra rapidement disparaître… D’où l’intérêt de raisonner en proportions et non en chiffres.

Comme vous le savez, la plupart des actifs sont corrélés : si vous perdez sur l’un il y a de bonnes chances que vous perdiez sur l’autre. Multiplier les actifs revient parfois à augmenter la taille de la position sur un actif précis. Ce n’est pas un bon calcul pour les petits capitaux.

Ne faites que ce que vous comprenez

Commencez par élaborer une stratégie de trading fiable, testée en démo, même si cette étape peut vous sembler fastidieuse au vu des sommes en jeu. Ce n’est qu’en apprenant à tarder sur un petit capital que vous pourrez ensuite reproduire les stratégies gagnantes à plus grande échelle.

Ne prenez que les actions qui répondent à votre stratégie, n’augmentez pas les positions en espérant que la tendance évolue en sens inverse, laissez-de côté votre intuition (qui peut être une bonne chose par ailleurs mais qui n’a pas sa place ici) et restez méthodique. Le fait de trader avec un petit capital vous oblige à plus de rigueur, mais c’est une excellente école pour débuter le trading.

 

Avec quel capital tradez-vous actuellement, et avec quel capital avez-vous débutez ? Je suis curieuse, laissez-moi vos réponses en commentaires. Cela permettra aussi d’éclairer ceux qui débutent sur les possibilités d’évolution !

1 réflexion sur « Débuter le trading avec un petit capital »

  1. Jean-Marc dit :

    J’ai commencé avec 800 $. Mais c’est assez chaud. J’ai démarré il y a à peine une semaine, j’ai un broker qui me forme et me fait des recommandations d’achat et/ou de ventes de devises ou d’or etc., tôt le matin. Mon portefeuille après quelques jours, se situe à 1500$, avec une marge que je garde à 3% (recommandation de mon broker). Mais là, depuis 2 jours, je suis dans une passe de tendances baissières … USD/YEN en vente (Qté 5000) en rouge, USD/EUR en achat (Qté 10000) en rouge, GOLD en achat (Qté 40) en rouge … je n’arrive pas encore à avoir une réelle stratégie de trading alors que c’est ce que je veux faire, vu que je suis au chômage et que je compte sur ça pour sortir la tête de l’eau ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge